Contact Nous

En France, interdiction de jeter la nourriture!

jeter la nourriture

Les députés français ont adopté jeudi 21 mai 2015 à l’unanimité des amendements visant à lutter contre le gaspillage alimentaire. Ces amendements au projet de loi sur la transition énergétique visent à responsabiliser les producteurs, les transformateurs, les distributeurs, les consommateurs et les associations.

Cependant, les distributeurs du secteur alimentaire ne pourront désormais plus rendre délibérément leurs invendus impropres à la consommation. « Voir de l’eau de Javel déversée sur les poubelles des grandes surfaces avec des aliments consommables, ça scandalise », a déclaré l’ancien ministre de l’Agroalimentaire Guillaume Garot, député de la majorité socialiste à l’origine de l’initiative.

Les distributeurs devront prévenir tout gaspillage en donnant les aliments invendus toujours propres à la consommation humaine à des organismes caritatifs ou à l’industrie de la transformation. Ils devront également favoriser l’utilisation de ces aliments dans les industries de la consommation animale, de l’agriculture ou de favoriser la valorisation énergétique des denrées.

Dans la foulée de cette nouvelle loi, les commerces de détail de moyennes et grandes surfaces de plus de 400 mètres carrés devront conclure, d’ici juillet 2016, une entente avec une ou plusieurs associations caritatives. Le manquement à cette mesure deviendra passible d’une peine de deux ans d’emprisonnement et de 102 000 $ (75 000 euros) d’amende.

La lutte contre le gaspillage alimentaire s’amorcera désormais à l’école, puisque des cours d’éducation à l’alimentation seront intégrés au parcours scolaire.

(Source: Radio Canada)

Use Facebook to Comment on this Post

You may also like...